SPECIALISTES en FERTILISATION DURABLE

Nos actions

Le SYPREA agit pour promouvoir et développer la valorisation en agriculture des boues mais le SYPREA est également à l’initiative de nombreux projets pour améliorer les pratiques de recyclage ou développer la connaissance des effets bénéfiques et des impacts de retour au sol des boues.

Le SYPREA a porté et développer les actions suivantes :

La certification de service 

Dès sa création, le SYPREA a eu comme volonté de professionnaliser la filière de Recyclage Agricole.

La demande croissante en matière de sécurité alimentaire exprimée par l'agro- industrie, la grande distribution et les consommateurs, nécessite aujourd'hui de garantir le respect de la réglementation en vigueur et des bonnes pratiques d'épandage. C' est pourquoi le SYPREA a lancé , avec l' aide de l' ADEME, une démarche de certification de services.

Les engagements de résultats qui seront vérifiés lors des audits réalisés par un organisme indépendant portent sur :

  • le respect de la réglementation, notamment en terme de   contrôle de la qualité des Matières Fertilisantes Recyclées  et du suivi de leur destination,
  • la définition d'une politique et d'objectifs de qualité propres à  chaque filière,
  • la sécurisation des conditions d'emploi des boues grâce à des procédures de fonctionnement adaptées à chaque site,
  • la maîtrise des doses d'apports du fait de l'utilisation de matériels d'épandage adaptés et des vérifications sur le terrain,
  • la traçabilité de la destination des boues d'épuration qui doivent faire l'objet d'une gestion par lot,
  • l'intégration des épandages dans des pratiques de fertilisation raisonnée respectueuses de l'environnement,
  • l'information et la communication avec l'ensemble des   partenaires de la filière afin d'en garantir la transparence,
  • la compétence et la formation des opérateurs.

Huit filières sont aujourd'hui certifiées :

  • La Communauté de communes du Val d'Amboise
  • Le Syndicat Intercommunal de l'Agglomération Drouaise
  • Le Lure-Sigeud (Syndicat Intercommunal pour la Gestion et l'Exploitation de l'Usine de Dépollution)
  • Le Louviers – incarville  (Communauté d'Agglomération Seine-Eure)
  • La Roche-sur-Yon
  • Le S.I.A.A.P (Syndicat Interdépartemental d'Assainissement de l'Agglomération Parisienne) : station d'épuration de Seine Aval.

Téléchargement du référentiel

Evaluation des risques sanitaires liée à l’épandage de boues

Afin d'approfondir les connaissances sur l'impact de la valorisation agricole des boues sur la santé humaine, le Syndicat des Professionnels du Recyclage en Agriculture (SYPREA), en partenariat avec l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), la Fédération Professionnelle des Entreprises de l'Eau (FP2E) et l'Institut National de l'Environnement Industriel et des Risques (INERIS) ont réalisé une étude visant à mieux évaluer les risques sanitaires liés aux épandages de boues.

Pendant plus de 2 ans, un important travail a été réalisé afin de rassembler les connaissances existantes. Celles-ci ont ensuite été utilisées pour déterminer les risques auxquels sont exposés tant les agriculteurs qui exploitent les parcelles fertilisées grâce aux boues que les populations riveraines des zones d'épandage.

Télécharger étude de risques sanitaires sur l'épandage des boues

Afin de compléter cette première étude de risques, le SYPREA, associé à l’ADEME, l’INERIS, la FP2E, le CNRS (Centre Nationale de le Recherche Scientifique) et le SIAAP (Syndicat Interdépartementale d’assainissement de l’agglomération parisienne) ont souhaité identifier et quantifier les substanses émergentes présentes dans les boues ainsi que les risques engendrés.

Après trois ans, les conclusions de cette étude ont mis en avant que le retour au sol des boues ou composts de boues, sous réserve des scénarios et des hypothèses majorantes retenus, présente un risque sanitaire indéniablement faible.

Télécharger la synthèse de l'étude sur les risques sanitaires liés aux subtances émergentes

Evaluation de l’influence des épandages sur la santé des travailleurs

 En complément de l'ERS, le SYPREA a souhaité déterminer si le personnel réalisant l’épandage des boues de station d’épuration présente ou pas un excès de risque de symptômes ou de maladies pouvant être associé à l’exposition aux boues.

Cette démarche d’évaluation des risques en santé au travail a été réalisée grâce à la participation de 108 salariés du secteur de l’épandage des boues participant à la campagne d’épandage 2008 (groupe exposé) et de 97 salariés de la production/distribution d’eau potable (groupe non exposé).

Téléchargement de l’étude

Normalisation

Le SYPREA a été à l’intiative et a participé activement à la création de la norme NF U44-095 qui encadre la transformation des composts de boues en produits. Elle fixe les exigences en termes de qualité et d’innocuité que doivent respecter les composts de boues pour être commercialisés.

Dans un contexte d’épuisement des ressources naturelles en phosphore, le SYPREA a également pour projet de  normaliser les composts de boues riches en phosphore.

Directive Nitrates

La protection des eaux contre la pollution par les nitrates d’origine agricole s’appuie sur la directive 91/676/CEE dite directive « nitrates ». Une réforme de l’application de la directive nitrates a été engagée par la France à la demande de la Commission européenne.

Le décret n°2001-1275 du 10 octobre 2011 relatif aux programmes d’actions à mettre en œuvre en vue de la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d’origine agricole a introduit une modification de l’architecture des programmes d’actions à mettre en œuvre en zone vulnérable en application de cette directive : les actions de nature obligatoire sont définies par un programme d’actions national et des programmes d’actions régionaux visant à renforcer localement les mesures du programme national.

Afin d’établir ses programmes d’actions régionaux, des Groupes Régionaux d'Expertise Nitrates (GREN) ont été créés et doivent proposer des coefficients d'azote efficace et d'équivalence engrais pour chacun des fertilisants azotés organiques.

Afin d'appuyer les  GREN, le SYPREA a souhaité définir pour dix Produits Résiduaires Organiques dans 6 types de climat et pour 5 à 6 types de sols, les notions d'Azote Efficace et d'équivalence Engrais (Keq) sur tout le cycle cultural et sur la période du bilan azoté

Télécharger l’étude

Télécharger l’annexe 1

Télécharger l’annexe 2

DVD « Recycler les boues en agriculture : un choix raisonné »

Malgré les exigences croissantes de la réglementation et la progression régulière de la qualité des boues et des épandages, le recyclage agricole reste un sujet soumis à controverses. Ce constat a poussé le SYPREA à engager une action ambitieuse de communication, aboutissant en juillet 2006 à la réalisation d'un DVD intitulé : « Recycler les boues en agriculture, un choix raisonné ».

Il apparaît en effet que le déficit d'image du recyclage agricole trouve ses racines, comme beaucoup des polémiques qui menacent les filières alimentaires, dans le manque d'information des consommateurs.

Un nombre extrêmement limité de personnes savent comment sont produites les boues et ce qu'elles contiennent. Il en va de même en ce qui concerne la mise en œuvre et le suivi des opérations d'épandage. Les enquêtes publiques prévues dans le cadre des procédures d'autorisation donnent souvent lieu à des oppositions acharnées motivées par le syndrome NIMBY (faites ce qui vous voulez de vos boues mais ne venez pas les traiter ou les épandre derrière chez moi).

Dans ce contexte, les membres du SYPREA considèrent comme un véritable challenge le fait d'apporter des informations objectives sur ce sujet délicat et de les mettre à la disposition de tous sur un support interactif.

Pour vous procurer gratuitement ce DVD, merci d’envoyez une demande via le formulaire suivant.