SPECIALISTES en FERTILISATION DURABLE

Traitement des boues

Le recyclage en agriculture : acteur de l’économie circulaire 

Quel que soit le mode d’épuration des eaux usées mise en œuvre, les boues sont composées à 99% d’eau, de matière organique très fermentescible et de matière minérales. Selon la destination finale des boues choisie par le producteur, des traitements complémentaires doivent être mis en œuvre.

 On distingue trois grands types de traitement des boues :



des traitements de réduction de la teneur en eau

Les traitements de réduction de la teneur en eau des boues, visent à diminuer la quantité de boues à stocker et à épandre, ou à améliorer leurs caractéristiques physiques

 

Procédés de réduction teneur en eauExemple de technique associéeSiccité atteinteAvantagesInconvénients
Epaississement

Décantation

Egouttage

Flottation

2 à 5%

Exploitation simple et peu coûteuse

Constitue un pré-traitement

Déshydratation

Centrifugation

Filtre Presse

20 à 30%

Facilité le stockage et réduit le transport des boues

Conditionne le choix de valorisation ou d’élimination finale

Investissement élevé

Séchage

Lit de séchage

Séchage thermique

De 50 à 9%

Elimine une grande partie de l’eau.

Exploitation contraignante (surface importante, temps de séjour élevé, dépendant des conditions météorologiques…)

Consommation d’énergie et coût élévé dans le cas d’un séchage thermique

Différentes procédés de réduction de la teneur en eau techniques - avantages et inconvénients

des traitements de stabilisation de la matière organique

Les traitements de stabilisation de la matière organique, ont pour objectif de réduire sa fermentescibilité pour atténuer ou supprimer les mauvaises odeurs.

 

Procédés de stabilisation Techniques associéesAvantagesInconvénients

Stabilisation chimique

Stabilisation à la chaux

Augmentation du Ph des boues

Efficace vis-à-vis des odeurs

Hygiénisation

Transport et stockage facilité

Précaution nécessaire pour la manipulation de la chaux

Déshydratation

Compostage

Transport  et stockage facilité

Logique produit possible

Conditionne le choix de valorisation ou d’élimination finale

Investissement élevé

Méthanisation

Réduction jusqu’à la moitié du volume

Production de biogaz

Transport et stockage facilité

Elimination des germes pathogènes non totale

Exploitation complexe

Différentes procédés de traitement de stabilisation de la matière organique - avantages et inconvénients

des traitements d’hygiénisation

Les traitements d’hygiénisation visent à détruire les pathogènes. L’hygiénisation des boues est réalisée simultanément avec leur stabilisation.

 

En fonction des traitements subis, les boues présentent des propriétés physiques diverses : boues séchées, déshydratées, épaissies, digérées, chaulées, compostées…. Les propriétés fertilisantes des boues sont également variables en fonction des traitements choisis c’est pourquoi il est essentiel de choisir la combinaison de traitement mis en œuvre en fonction des débouchés agronomiques identifiés.

Cette recommandation prévaut également pour les autres voies de valorisation ou d’élimination des boues de station d’épuration. Par exemple, si la boue est destinée à être incinérée mieux vaut qu’elle soit deshydratée : son PCI en sera ainsi maximisé.